Le Sénat propose un renforcement des responsabilités de la Région en lui transférant des compétences stratégiques, en particulier en matière de développement économique, d’aménagement du territoire, mais aussi d’emploi et de formation :

  • La Région est responsable de la coordination des actions du service public de l’emploi à l’échelle régionale sans remise en cause de la structure « Pôle-emploi » ;
  • Contrairement à la volonté du Gouvernement et de l’Assemblée nationale, le Sénat souhaite que le tourisme reste une compétence partagée et supprime le rôle de « chef de file » de la Région en matière de tourisme afin que les différentes collectivités puissent agir ensemble et de manière équilibrée dans ce domaine ; 
  • Co-élaboration du Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) ; 
  • Suppression du Haut Conseil des Territoires puisque le Sénat est le représentant des territoires et qu’il n’est pas nécessaire de créer une nouvelle structure chargée de missions qui sont déjà appréhendées par d’autres ;